Actualités

  • Nouveau : La DS et l'ID dans la presse : 1957/1958 : suite de notre revue de presse

    Nouveau : notre revue de presse continue avec l'apparition notamment de ID 19 en 1957 ! Cliquez sur le lien ci-dessous !

    LA DS (et l'ID) dans la presse

  • Rétromobile 2024, nous y étions !

     

     

     

     

    Image1 3

     

     

     

    Rétromobile 2024 c’est fini

    La 48ème édition est terminée, vivement la 49ème!

    Une édition différente des années précédentes puisque les marques Peugeot, Citroën et DS avaiant décidé de réduire leur subvention, sans la supprimer totalement toutefois.

    Npus étions donc dans le Hall 3, et non plus dans le luxueux Hall 1, sur un stand de 18 m2, payant, dont la DS occupait déjà une part significative…Le peu d’espace qui nous restait ne nous a pas empêché de recevoir nos adhérents dans la bonne humeur (champagne aidant…) et les visiteurs attirés par notre vitrine dans laquelle nous exposions nos nouveaux produits de boutique.

    Une atmosphère très conviviale a régné pendant ces cinq jours, rappelant les débuts de Rétromobile, lorsque constructeurs et marchands de  luxe n’avaient pas encore pris possession du Salon. Formule très sympathique donc, avis partagé par les clubs présents, toutefois moins nombreux que d’habitude compte tenu du coût.

    5 jours intenses pour nos bénévoles : mise en place de la belle DS 23 ie de notre cher trésorier Geraud, (heureusement pas de rencontre de tracteur pendant le parcours), installation de la vitrine et des nouveaux produits qui ont fait la joie de beaucoup d’entre vous (les mugs d’ailleurs ne vous ont pas résisté, ils ont été tous vendus en 2 jours…), accueil de vous tous, mais surtout le plaisir de rencontrer nos nouveaux adhérents et nouvelle adhérente.

    Vendredi soirée très festive, merci à notre cher secrétaire Vincent et à sa charmante épouse Christine, qui ont tout organisé, tout été parfait.

    Image2 4

    Merci à tous ceux qui ont participé, nous ont aidé et nous ont rendu visite. Et merci aussi à l’Aventure Citroën et DS, particulièrement à Denis Huille, qui comme d’habitude, a tout fait pour nous aider dans la réussite de ce Salon, ainsi qu’à Dominique Fallot, le sympathique photographe de l’Aventure, qui n’a pas ménagé ses efforts..

    Vivement donc le Salon de l’année prochaine où le club espère être présent.

    D’ici là, notre prochaine sortie, une balade de printemps courant avril, mais aussi notre AG programmée le samedi 22 juin à Barbizon (des infos dans notre prochaine new).

    A très bientôt pour de nouvelles aventures !

    Image3 3

  • André Citroën au Panthéon? Signez la pétition !

    Henri-Jacques Citroën, petit fils d'André, a lancé une pétition pour que son grand père entre au Panthéon.

    Cette suggestion a été formellement soumise au Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, par un Comité de 63 personnalités d’occupations et d’origines diverses.

    André Citroën (1878-1935) serait le 1er industriel à être «panthéonisé».
    Un geste marquant, nous disent Henri-Jacques et le Comité de soutien, au moment où la ré-industrialisation de la France est une priorité.

    "Il s’agit d’une personnalité hors normes, charismatique, qui symbolise une histoire française de créations, d’optimisme, de résilience et de détermination. Un visionnaire, humaniste, promoteur du rôle de la femme dans la société, inventeur de mesures sociales d’avant-garde.

    Fils d’immigrés (père hollandais, mère polonaise), il devient français à 18 ans pour pouvoir entrer à l’École Polytechnique. Son épouse est italienne. Une famille européenne.

    En 1919, il démarre la production d’automobiles, à grande échelle, techniquement en avance sur leur temps (Type A, les autochenilles, la B10 1ère voiture tout-acier, la Rosalie, la Traction Avant, etc), à des prix accessibles. En 10 ans, il devient le 1er producteur européen et le 2e mondial. 

    Il a fortement contribué au rayonnement international de la France et au renforcement de l’économie française. Un homme bienveillant. Le titre du livre de Dominique Pagneux dit tout : "Citroën, un génie d'avance".

    Pour en savoir davantage et signer la pétition, c'est ici

     

     

  • NOUVEAU : la DS dans la presse d'époque !

    Retrouvez ici les articles parus dans la presse d'époque concernant la DS et l'ID

    Une mine d'or que nous devons à notre ami Marc ! .

    Nous vous proposons pour commencer, dans l'ordre chronologique, les articles de l'Auto-Journal de l'année 56.

    Progressivement, nous mettrons en ligne les articles suivants, et vous avertirons en temps utile.

    Alors n'hésitez pas, plongez vous dans cette atmosphère d'époque, lorsque les essais presse étaient réalisés avec sérieux et étaient beaucoup plus approfondis qu'actuellement.

    Et avec un peu de nostalgie, revoyez les différentes publicités entourant les articles, pour des marques célèbres ou non, aujourd'hui disparues ou encore vivantes.

    Bonne lecture donc de cette première saison consacrée à la DS de 1956, avec notamment un essai sans pitié sur 25 000 kms ....

  • Rétromobile 2023 : ParIDS y était !

    Du 1er au 5 février derniers, s'est tenu le traditionnel Salon Rétromobile à la Porte de Versailles. Edition particulièrement réussie puisque elle a reçu un nombre record de 125 000 viisteurs.

    Le club ParIDS ne pouvait manquer d'y être présent, et c'est sur le stand mis à notre disposition par L'Aventure DS que nous avons exposé la très belle DS 21 Pallas injection de notre ami Patrick.

    La marque DS nous avait demandé d'exposer une 21 injection car le thème du stand était la performance et il 'agissait de rappeler le montage de l'injection électronique par Citroën  dès 1970, faisant de la 21 IE la première voiture française de série à adopter un tel dispositif.

    Elle a beaucoup attiré les regards des collectionneurs, dans sa livrée gris nacré AC095 qui lui sied particulièrement bien, avec son intérieur cuir tabac d'origine parfaitement conservé.

    A ses côtés figurait un SM proto mise au point par Citroën et Michelin en 1973 qui  possède un V6 dont la puissance est poussée à 340 chevaux et la vitesse de pointe à 285 kmh. Les Ferrari n'avaient qu'à bien se tenir !

     

    Lire la suite