Sortie pique-nique en DS du 18 septembre 21

Après un petit-déjeuner copieux offert par la mairie de Feucherolles, les DS partent "d’un pas feutré" à travers les petites routes du Vexin Français. Vincent file avec Sa Majesté SM en direct pour Goussainville, mais pas celui que vous connaissez et qui se trouve près de Feucherolles mais près de Roissy. Il va prendre à son bord, dans sa cabine car il y a les ceintures d’avions à bord, son frère Philippe. Pendant ce temps, l’ami Michel pilote le convoi qui vole vers Viarmes. Certes, il suit le road-book élaboré par Vincent mais il passera curieusement par Beaumont-sur Oise. Peu importe, il connaît bien la région et consciencieusement, s’arrête ou ralenti à chaque bifurcation pour ne perdre personne. En convoi militaire la vitesse est limitée à 40 km/h et finalement c’est impossible de faire mieux. Aussi, avec Vincent, devons-nous attendre au-delà de l’horaire convenu et convenable. Daniel Joss, notre hôte est prévenu pour nous attendre encore un peu. Il manque une DS, la bleue, et nous la voyons passer, doublant une Alpine, « Bleu Alpine » évidemment mais la DS nous oublie et quitte Viarmes sans prévenir. 

Alors dans l’espoir d’être contactés plus tard, nous décidons de quitter Viarmes pour Giez, le plus petit village du monde avec une seule habitante mais grand en superficie puisque des hangars nous attendent pour pique-niquer et admirer les voitures de collection de rallyes appartenant à Daniel Joss.  

Giez était le lieu d’essais des tracteurs Massy-Fergusson et c’est la raison de la présence de ces hangars et surtout de la piste d’essais. 

Nous invitons Daniel et deux de ses amis mécanos à déjeuner avec nous après avoir expertisé la DS d’Hervé qui a un problème de bobine. Il lui a conseillé un allumage électronique et un démarreur de compétition plus léger et plus rapide. 

Apéritif bien sûr, puis tirés des sacs, cake au thon de Françoise, salade de riz, terrine de sanglier recette Vincent, fromage, gâteau aux amandes de Babette et tarte aux pommes du jardin de Françoise. Café chaud pour tout le monde et visite de la collection avec commentaires de Daniel : Matra Jet, Coccinelle décapotable comme neuve, Fiat 850 et BMW, Alfa Roméo 2000, 2 CV 1959 en cours de parfaite restauration, je dirais même de reconstruction, Visa mille pistes et Visa Chrono pour les Citroën. 

Le (beau) temps presse et direction l’Abbaye de Royaumont à quelques encablures seulement. Visite offerte par le club et commentée par Michel et Philippe. A voir la grotte, les jardins, l’église en 3D l’abbaye restaurée, la Vierge allaitant Jésus et surtout le magnifique cloître qui n’a rien à envier à celui, plus célèbre, du Mont Saint-Michel. 

Après cette visite, nous nous disons à l’année prochaine en souhaitant bon retour à, finalement, 8 DS mais pas encore de DS 8. 

Pour les photos, c'est ici

Philippe 

 

 

Ajouter un commentaire